Écrire Bahreïn. Un autre adolescent arrêté : Sayed Hassan Sayed Mohammad Shubbar

AU 268/13, MDE 11/045/2013, 27 septembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 NOVEMBRE 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au cours du mois passé, qui a vu l’interpellation d’un nombre croissant de mineurs à Bahreïn, Sayed Hassan Sayed Mohammad Shubbar, 14 ans, a été arrêté et le parquet a prolongé sa détention en vue d’un complément d’enquête. Le jeune homme aurait été accusé d’avoir brûlé des pneus. Il se trouve actuellement dans un centre de détention pour mineurs. Sayed Hassan Sayed Mohammad Shubbar, âgé de 14 ans, a été appréhendé une première fois par la police le 17 septembre 2013, alors qu’il participait avec sa famille et d’autres personnes à la célébration de l’anniversaire d’un imam chiite dans une hussainiya (centre religieux chiite) dans le village d’Al Sahla, à l’ouest de Manama, la capitale du pays. Il a été conduit au poste de police d’Al Khamis vers 19 heures, où il a été interrogé pendant près de trois heures au sujet des émeutes qui ont eu lieu le même jour près d’Al Sahla. Un policier lui aurait demandé de devenir un informateur et lui aurait donné son numéro de téléphone. Le père de Sayed Hassan Sayed Mohammad Shubbar s’est rendu au poste de police vers 22 heures le même jour et a réussi à convaincre les policiers de relâcher l’adolescent. Il a dû signer un document par lequel il s’engageait à ramener son fils au même poste de police le lendemain matin. Le 18 septembre, les policiers ont emmené Sayed Hassan Sayed Mohammad Shubbar au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir