Écrire Russie. Abdilaziz Hamraloulov, Vohid Aliyev, Mourodil Tadjibaïev, Botir Tourgounov, Nabid Abdoullaïevrisquent, demandeurs d’asile, risquent d’être extradés

AU 271/13, EUR 46/045/2013, 2 octobre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 NOVEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La Russie pourrait extrader cinq demandeurs d’asile de la communauté ouzbèke vers le Kirghizistan, où ils risqueraient fortement de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Les équipes assurant leur défense estiment que les charges pesant sur ces hommes n’ont aucun fondement et sont motivées par des considérations ethniques. Abdilaziz Hamrakoulov (19 ans), Vohid Alïev (25 ans), Mourodil Tadjibaïev (25 ans) et Botir Tourgounov (35 ans), tous originaires de la région d’Och (Kirghizistan), se sont réfugiés en Russie en 2010 à la suite des affrontements violents qui ont opposé pendant quatre jours des membres des communautés kirghize et ouzbèke en juin 2010 dans le sud du Kirghizistan. Nabid Abdoullaïev (52 ans) a fui vers la Russie en 2012. Les cinq hommes cités, qui appartiennent à la minorité ouzbèke, ont été inculpés au Kirghizistan de participation aux violences de juin 2010. Seules les affaires de Mourodil Tadjibaïev et d’Abdilaziz Hamrakoulov sont liées : ils sont soupçonnés d’être impliqués tous les deux dans des échauffourées qui ont eu lieu le 17 juin 2010 à Och. Les cinq hommes, qui se trouvent actuellement dans des centres de détention provisoire disséminés à travers la Russie, ont tous formulé une demande d’asile dans ce pays en 2013. Le parquet général de la Fédération de Russie a approuvé les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir