Écrire Chine. Démolition d’habitations sans préavis à Pekin

Action complémentaire sur l’AU 243/13, ASA 17/036/2013, 22 octobre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 DÉCEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux maisons de la localité de Bagou, dans le district d’Haidian à Pékin, ont été détruites au bulldozer le 22 octobre sans que leurs occupants n’aient été prévenus. Un responsable a fait savoir aux autres habitants que leurs maisons seraient démolies d’ici le 26 novembre 2013. Plus de 200 personnes – des membres des forces de l’ordre et du personnel du tribunal – ont participé à la démolition du 22 octobre. Certaines portaient des gilets et des casques pare-balles et étaient armées. À 9 heures du matin, l’équipe de démolisseurs a encerclé Bagou et a commencé à jeter à bas les deux maisons. Le personnel du tribunal a déclaré qu’il s’agissait de la « mise en œuvre d’une décision du tribunal de Haidian prévoyant la démolition des habitations illégales ». Deux des six maisons qui restaient ont été démolies. Les propriétaires des habitations, He Fengting et Zhao Xiuming, ont été empêchés d’entrer dans leur domicile, qu’ils essayaient de protéger contre les démolisseurs. Ils ont vu leur maison réduite en gravas par le bulldozer. Ils n’ont pu prendre aucun effet personnel et se retrouvent maintenant à la rue. Le 19 novembre 2012, les habitants de Bagou avaient interjeté appel d’une décision d’expulsion devant le tribunal populaire supérieur de Pékin. Les démolitions des deux maisons ont eu lieu alors que cet appel (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir