Écrire Emirats Arabes Unis. Mahmood al Jaidah, médecin qatarien, torturé et détenu pendant 248 jours

Action complémentaire sur l’AU 301/13 MDE 25/010/2013 1er novembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 DÉCEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mahmood al Jaidah, médecin qatarien, a été arrêté le 26 février 2013 par des agents de sécurité des Émirats arabes unis alors qu’il était en transit à l’aéroport international de Doubaï. Maintenu à l’isolement pendant 210 jours, il a raconté aux membres de sa famille qui ont pu lui rendre quelques visites sporadiques qu’il avait été passé à tabac, privé de sommeil et forcé d’avaler des liquides non identifiés. Tout entretien avec un avocat lui a été systématiquement refusé, et son procès est prévu pour le 4 novembre. Mahmood al Jaidah, père de huit enfants, est toujours détenu par la Sûreté de l’État émirien, Amn al Dawla, dans un lieu inconnu. Il aurait été accusé d’avoir remis 100 000 dirhams émiriens (27 225 dollars des États-Unis) à des membres d’Al Islah (Association pour la réforme et l’orientation sociale), une organisation auparavant basée aux Émirats et désormais interdite qui s’inspire vaguement des Frères musulmans égyptiens. On ignore quels sont les chefs d’inculpation envisagés ou, s’il a vraiment été inculpé, prononcés à son encontre. Pendant les 11 jours qui ont suivi son arrestation, il n’a pu avoir aucun contact avec sa famille ni avec les services consulaires du Qatar. En avril, des avocats qatariens et des membres de sa famille ont tenté de lui rendre visite à la suite d’une intervention de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse