Écrire Bahreïn. La santé du photographe Hussain Hubail se détériore

Action complémentaire sur l’AU 206/13, MDE 11/054/2013, 5 novembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 DÉCEMBRE 2013. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le photographe Hussain Hubail est jugé pour plusieurs infractions, notamment l’utilisation de réseaux sociaux pour inciter à la haine envers le régime. Il souffre d’un trouble cardiaque et perd fréquemment connaissance. Le 31 octobre 2013, Hussain Hubail a été déféré au bureau du procureur général où il a appris à son arrivée que son dossier avait été transmis à un tribunal ; il a ensuite été ramené à la prison. Lui et Mohammad Hassan Sudayf sont notamment accusés d’avoir utilisé des réseaux sociaux pour inciter à la haine envers le régime et appeler la population à ignorer la loi. La date de son procès n’a pas encore été arrêtée. Cet homme a été conduit au complexe médical de Salmaniya le même jour, après s’être évanoui. Il est actuellement incarcéré à la prison de Dry Dock à Manama, la capitale du pays, vers laquelle il a été transféré le 3 août dernier. Hussain Hubail souffre d’un trouble cardiaque et craint de ne pas recevoir un traitement adapté. Son état de santé s’est dégradé depuis le début de sa détention ; il s’essouffle rapidement et perd souvent connaissance. Il a pu obtenir des médicaments à la clinique de la prison et a été conduit une fois à l’hôpital. Cependant, il a confié à sa famille ne pas connaître ces médicaments, qu’on lui donne de façon aléatoire. Hussain Hubail et Mohammad Hassan Sudayf ont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.