Écrire Aleksandr Arzoumanian (h) ...

... Ararat Zurabian (h) , figures politiques de l’opposition ; des dizaines de militants de l’opposition EUR 54/003/2008 - AU 70/08 Mardi 10 mars, Aleksandr Arzoumanian et Ararat Zurabian, deux figures politiques de l’opposition, ont été arrêtés dans la capitale Erevan. Des dizaines de militants de l’opposition ont aussi été arrêtés avant et après l’élection présidentielle contestée du 19 février. Tous risquent d’être torturés ou de subir des mauvais traitements ; selon les témoignages recueillis, nombre d’entre eux auraient été roués de coups par la police pendant leur garde à vue. Ils auraient été mis en détention uniquement en raison de leurs convictions politiques. Aleksandr Arzoumanian et Ararat Zurabian ont été conduits au quartier général des services de la Sécurité nationale à Erevan ; selon des sources gouvernementales, ils ont été inculpés de « complot visant à renverser le gouvernement ». Des mandats d’arrêt ont été émis à l’encontre d’un certain nombre d’autres figures éminentes de l’opposition qui seraient passées dans la clandestinité. Aleksandr Arzoumanian a occupé le poste de Premier ministre à la fin des années 1990, sous la présidence de Levon Ter-Petrossian, dont il a dirigé le Q. G. de campagne lors des dernières élections. En mai 2007, Aleksandr Arzoumanian a été arrêté et inculpé de blanchiment d’argent, avant d’être libéré le 6 septembre de la même année, faute de preuves. Ararat Zurabian est le président du bureau directeur du Mouvement national arménien (MNA), l’ancien parti au pouvoir. Selon les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse