Écrire Yemen. Le militant politique Khaled al Junaidi en détention.

AU 313/13, MDE 31/017/2013, 18 novembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 DÉCEMBRE 2013 Le militant politique Khaled al Junaidi, originaire du sud du Yémen, est visiblement en détention au secret sans inculpation depuis le 6 novembre dernier. Il risque d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements, et il est possible qu’il soit pris pour cible en raison de son militantisme politique. Le 6 novembre 2013, Khaled al Junaidi, ingénieur âgé de 41 ans et père de trois enfants, a été arrêté à Aden, dans le sud du Yémen, alors qu’il rentrait chez lui. Il est le porte-parole du Mouvement jeune et étudiant pour la liberté et l’indépendance de l’Arabie du Sud. Il est également membre de la coalition politique Mouvement du sud (aussi appelée Al Hirak). Cet homme serait actuellement incarcéré à la prison de la Sécurité politique d’Al Solban à Aden, où l’un de ses proches a pu le voir pendant quelques minutes le 12 novembre dernier, après avoir attendu des heures à l’extérieur. Khaled al Junaidi était alors menotté et accompagné d’au moins trois gardiens, et il se plaignait d’avoir faim en raison du manque de nourriture. Sa famille n’a pas été autorisée à lui rendre visite depuis. Le 7 novembre, le procureur général d’Aden a ordonné au directeur de la Sécurité spéciale – également appelée Sécurité centrale, qui aurait interpellé Khaled al Junaidi – d’inculper ce dernier ou de le relâcher conformément à la législation yéménite. Khaled al Junaidi a déjà été appréhendé à trois reprises, deux fois en 2011 puis en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.