Écrire Russie. La vie du manifestant Sergey Krivov est en danger

AU 316/13, EUR 46/052/2013, 21 novembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 JANVIER 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Sergueï Krivov, un détenu actuellement jugé dans une affaire pénale à Moscou, observe une grève de la faim depuis plus de deux mois pour protester contre le non-respect de ses droits procéduraux. Sergueï Krivov, qui a participé à des manifestations de rue, est détenu depuis octobre 2012. Il a entamé une grève de la faim le 19 septembre 2013 pour réclamer le respect de ses droits procéduraux pendant le procès. Il demande en particulier à obtenir les transcriptions des audiences, qu’il n’avait pas reçues depuis plus d’un mois, et à ce que son droit à introduire des demandes soit respecté par la juge présidant le tribunal. La santé de Sergueï Krivov s’est gravement détériorée au cours de sa grève de la faim. Selon ses dires, il aurait perdu plus de 20 kilogrammes, soit un cinquième de son poids total. Son état de santé a continué de se dégrader rapidement et sa vie pourrait être en grand danger. Le 17 novembre, Sergueï Krivov a accepté de mettre un terme à sa grève de la faim. Il a demandé à être admis dans un hôpital pénitentiaire et à ce que les audiences de son procès soient reportées jusqu’à ce qu’il puisse de nouveau y assister, afin de pouvoir recevoir l’assistance médicale nécessaire pour faciliter la reprise d’une alimentation. Sa demande a été rejetée par l’administration pénitentiaire. Les 18 et 19 novembre, Sergueï (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.