Écrire Etats Unis. Exécution imminente de Askari Abdullah Muhammad après plusieurs décennies dans le couloir de la mort

AU 321/13, AMR 51/080/2013, 27 novembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 JANVIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le gouverneur de Floride a signé l’ordre d’exécution d’Askari Abdullah Muhammad, un homme de 62 ans condamné à mort en 1975, lorsqu’il avait 24 ans. Ce dernier souffre depuis longtemps de graves troubles mentaux, notamment de schizophrénie paranoïde. Askari Abdullah Muhammad, qui s’appelait auparavant Thomas Knight, a été condamné à mort en 1975 pour le meurtre de Sydney et Lillian Gans, commis en juillet 1974 près de Miami. Ce jugement a été annulé en 1988, mais une nouvelle peine de mort a été prononcée à son encontre en 1996. Entretemps, en 1983, il a également été condamné à mort pour le meurtre d’un gardien de prison, James Burke, commis en 1980. Bien que l’exécution d’Askari Abdullah Muhammad fasse actuellement l’objet d’un sursis dans l’attente d’une audience sur le nouveau protocole d’injection létale de l’État, une date d’exécution pourrait être fixée dans les prochaines semaines. Le gouverneur de Floride a refusé de lui accorder une grâce lorsqu’il a signé l’ordre d’exécution en octobre. Les avocats d’Askari Abdullah Muhammad mettent en cause l’équité de la procédure de recours en grâce. Ils contestent en outre la validité de la condamnation à mort en raison des graves troubles mentaux dont leur client est atteint depuis longtemps. Celui-ci a été hospitalisé en 1971 et traité pour les prémices d’une schizophrénie, puis un (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.