Écrire Ukraine. Neuf manifestants injustement détenus

AU 325/13, EUR 50/017/2012, 5 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 JANVIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Neuf personnes ayant manifesté sur la voie publique sont détenues en Ukraine et encourent jusqu’à huit ans d’emprisonnement. L’une d’elles a besoin de soins médicaux de toute urgence. Le 1er décembre, de violents affrontements ont éclaté entre la police antiémeute et des manifestants à Kiev, la capitale ukrainienne, plus précisément devant le bâtiment du cabinet présidentiel dans la rue Bankova. Sur un enregistrement vidéo, on voit des manifestants conduire un tracteur et brandir de lourdes chaînes et d’autres armes. Au moins 50 policiers antiémeutes et des dizaines de manifestants ont été blessés avant que la manifestation ne soit dispersée, vers 16 heures. Plusieurs témoignages attestent que la police antiémeute a eu recours à une force aveugle et excessive à l’égard des manifestants pacifiques et des personnes blessées. Une autre séquence vidéo montre une dizaine de blessés à terre et des policiers en train de les battre, notamment de leur asséner des coups de pied. Neuf personnes, dont Mikola Lazarevski, Alexandre Ostashtchenko, Vladislav Zagorovko, Valéry Garagoutz et Youri Bolotov, ont été arrêtées. Le 3 décembre, le tribunal du district de Shevtchenkovski, à Kiev, a ordonné leur placement en détention pour deux mois au motif qu’elles seraient à l’origine de troubles violents, infraction passible d’une peine (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.