Écrire Les membres d’organisations ayant participé aux manifestations ...

... organisées par le Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE) AMR 23/010/2008 - AU 77/08 Le 6 mars, une coalition d’organisations de défense des droits humains, de syndicats, de groupes indigènes et d’autres organisations a participé à une série de manifestations organisées en Colombie et dans le monde entier, afin de dénoncer les atteintes aux droits humains commises par les forces de sécurité colombiennes et les groupes paramilitaires soutenus par l’armée. Des membres d’organisations qui auraient pris part aux manifestations ont été menacés avant et après les défilés de protestation. Certains ont même été tués. Le 11 mars, un certain nombre d’organisations, dont beaucoup avaient participé aux événements du 6 mars, ont reçu par courrier électronique des menaces de mort prétendument envoyées par le Front métropolitain paramilitaire des Aigles noirs de Bogotá. Dans ce courriel, les organisations étaient accusées d’appartenir à la guérilla et désignées comme des « cibles militaires » : « Vous avez profité du défilé du 6 mars de cette année pour nous enfoncer davantage et nous mettre la population à dos. Nous allons vous tuer, les uns après les autres. Nous serons implacables et ne laisserons rien au hasard. Faites bien attention, fils de putes, vos jours sont comptés. » Il était accompagné de photographies prises à l’un des défilés, et poursuivait ainsi : « Nous commencerons par faire disparaître des dirigeants de gauche tels que [...] ». Suivait une liste de 28 noms, dont ceux de 18 femmes et de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.