Écrire Syrie. Craintes pour la santé de deux étudiants détenus au secret (Marwa , Mohamed Tuffaha)

AU 333/13, MDE 24/062/2013, 13 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 JANVIER 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Depuis plus de deux mois, Marwa Tuffaha et son frère Mohamed, tous les deux étudiants, sont détenus au secret dans un lieu inconnu et dans des conditions s’apparentant à une disparition forcée. Or ils ont besoin d’un traitement médical régulier. Marwa Tuffaha a été arrêtée le 2 octobre au domicile de sa famille, dans le quartier de Roukn al Din, à Damas, la capitale syrienne. Selon des proches installés à l’étranger, des hommes armés en civil, probablement des agents des services de renseignement de l’armée de l’air, s’y étaient déjà rendus le 1er octobre pour chercher son frère, Mohamed Tuffaha. Ce dernier étant absent, ils l’avaient attendu et auraient coupé la ligne téléphonique du logement. Le lendemain, certains d’entre eux ont emmené Marwa Tuffaha en promettant à sa famille qu’ils la laisseraient partir une fois qu’ils auraient trouvé son frère. Les autres hommes sont restés sur place pour attendre le retour de Mohamed mais ils ont finalement renoncé au bout de quatre jours. D’après la même source, Mohamed Tuffaha aurait été arrêté le 10 octobre ou aux alentours de cette date car on est sans nouvelles de lui depuis lors. Sa sœur et lui ont tous les deux besoin d’un traitement médical régulier, qu’ils sont peut-être dans l’impossibilité de suivre actuellement. Marwa Tuffaha doit prendre des médicaments car elle a des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir