Écrire Egypte. Trois collaborateurs de Mohamed Morsi ont été transférés dans un lieu tenu secret

Action complémentaire sur l’AU 196/13, MDE 12/079/2013, 19 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 JANVIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois collaborateurs de Mohamed Morsi ont été transférés de la base militaire où ils étaient détenus vers un lieu tenu secret, dans la soirée du 17 décembre. Deux autres conseillers, Essam al Haddad et Ayman Ali, sont toujours détenus au secret. Les cinq hommes sont maintenus en détention arbitraire depuis le 3 juillet dans des conditions s’apparentant à une disparition forcée. Les forces de sécurité égyptiennes ont transféré Khaled al Qazzaz, Ayman al Serafy et Abdelmeguid Mashali dans un lieu inconnu dans la soirée du 17 décembre, a indiqué l’épouse de Khaled al Qazzaz à Amnesty International. Les familles de ces hommes n’ont pas été avisées du lieu ni du motif de leur transfert. Selon les informations non confirmées dont elles disposent, les trois hommes avaient été conduits à la prison de haute sécurité de Tora, surnommée al Aqrab (le scorpion). Les deux autres conseillers, Essam al Haddad et Ayman Ali, sont toujours détenus au secret. Les avocats des trois conseillers transférés ont confié à Amnesty International qu’ils s’étaient enquis du lieu où ils se trouvaient auprès du service du procureur général de la sûreté de l’État à Nasr City, un quartier du Caire, mais n’avaient obtenu aucune réponse. Les familles de ces cinq hommes ont tenté de nommer des avocats pour les représenter, mais on (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.