Écrire Colombie. Un militant tué, d’autres en danger

AU 339/13, AMR 23/054/2013, 19 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 JANVIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 17 décembre dernier, des individus armés recherchaient Olga Lucía Quintero, dirigeante paysanne, chez elle à Cúcuta, dans le nord-est de la Colombie. Un paysan appartenant à la même organisation que cette femme a été retrouvé mort le 2 décembre. Le 2 décembre 2013, Jorge Eliécer Calderón, agriculteur et membre de l’Association paysanne de Catatumbo (ASCAMCAT), a été tué dans le hameau de Campo Seis, dans la municipalité de Tibú, dans le département du Norte de Santander (nord-est de la Colombie). Les forces de sécurité ont déclaré que cet homme avait été tué au cours d’un affrontement avec un groupe armé inconnu. Les proches de Jorge Eliécer Calderón et les membres des Conseils d’action communautaires (JAC) des hameaux de Campo Seis et de Miramonte, également dans la municipalité de Tibú, ont expliqué qu’il n’y avait pas eu d’affrontement dans cette zone mais qu’ils avaient entendu des coups de feu avant que le corps de cet homme soit retrouvé. Le 17 décembre dernier, un homme et une femme, tous deux armés, se sont introduits de force au domicile d’Olga Lucía Quintero, dirigeante paysanne, et Mauricio Ramos, défenseur des droits humains, à Cúcuta, dans le département du Norte de Santander. Olga Lucía Quintero, qui fait également partie de l’ASCAMCAT, n’était pas chez elle. Les deux individus armés ont fouillé la maison et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir