Écrire Emirats Arabes Unis. Nouveau procès entaché de violations des droits humains

AU 347/13, MDE 25/012/2013, 23 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 JANVIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Vingt Égyptiens et 10 Émiriens, dont au moins trois prisonniers d’opinion, encourent de longues peines d’emprisonnement. La dernière audience de leur procès collectif a eu lieu le 17 décembre. Les détenus n’ont, semble-t-il, pas été autorisés à consulter un avocat. Le jugement les concernant devrait être rendu le 21 janvier 2014. S’ils sont déclarés coupables, ils ne pourront interjeter appel. Mohammed al Mansoori, avocat de premier plan, Hussain Ali Alnajjar Alhammadi, physicien, et Saleh Mohammed al Dhufairi, ancien enseignant, figurent parmi les 10 Émiriens en cours de jugement. Plus tôt dans l’année, toutes ces personnes ont été condamnées à des peines d’emprisonnement à l’issue d’un précédent procès collectif, au cours duquel 94 personnes ont été jugées. Dans la nouvelle affaire, 20 Égyptiens sont accusés d’avoir mis en place une section des Frères musulmans égyptiens dans les Émirats arabes unis. L’un d’eux est aussi accusé d’avoir dérobé des informations classées « secret défense » se trouvant sur une clé USB qu’un agent chargé de la sécurité nationale lui aurait transmise. Mohammed al Mansoori, Hussain Alnajjar, Saleh al Dhufairi et d’autres personnes sont accusés d’avoir eu connaissance du vol et de ne pas l’avoir dénoncé aux autorités. Saleh al Dhufairi, comme d’autres, a également été inculpé d’avoir diffusé les informations (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.