Écrire Emirats Arabes Unis. Abdulrahman al Jaidah, fils d’un homme en détention, enlevé devant un tribunal

AU 348/13, MDE 25/013/2013, 23 décembre 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 FÉVRIER 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 23 décembre dernier, le citoyen qatarien Abdulrahman al Jaidah a été battu et enlevé par des inconnus devant la Cour suprême fédérale des Émirats arabes unis, où son père est actuellement jugé au cours d’une procédure entachée d’allégations de torture. On ignore où il se trouve pour l’heure. Cet homme pourrait subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. Abdulrahman al Jaidah, 25 ans, assistait à une audience du procès de son père, qui a commencé le 4 novembre dernier devant la Cour suprême fédérale des Émirats, à Abou Dhabi, lorsqu’un membre des services de la Sûreté de l’État lui a dit de sortir. Il a alors été menacé d’arrestation. Selon des témoins, il aurait crié à l’aide et aurait été battu par des agents de la Sûreté de l’État, qui lui ont cogné la tête contre un mur à plusieurs reprises. Ils l’ont ensuite emmené dans un endroit inconnu. Cet homme pourrait subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Amnesty International pense qu’Abdulrahman al Jaidah a peut-être été agressé et interpellé car il mène une campagne publique en faveur de son père, attirant l’attention sur la détention prolongée de celui-ci et sur les actes de torture qui lui auraient été infligés. Il a notamment publié un entretien vidéo avec son père sur YouTube le 14 novembre dernier. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir