Écrire Myanmar. Craintes pour la santé du militant Kyaw Hla Aung, en détention

Action complémentaire sur l’AU 213/13, ASA 16/001/2014, 24 janvier 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 FÉVRIER 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le défenseur des droits humains Kyaw Hla Aung est en mauvaise santé alors qu’il est incarcéré à la prison de Sittwe, dans l’État d’Arakan, au Myanmar. Il souffre d’arthrose et d’hypertension mais ne reçoit apparemment aucun traitement adapté en détention, ce qui suscite de vives inquiétudes. Kyaw Hla Aung, 75 ans, est détenu arbitrairement depuis plus de six mois à la prison de Sittwe. Il souffre d’arthrose et d’hypertension, et bien qu’il reçoive la visite d’un médecin une fois par semaine, les autorités de la prison ne lui fournissent pas les médicaments dont il a besoin. Les conditions de détention à Sittwe semblent aggraver son arthrose et, d’après certaines informations, il ne pourrait pas se laver à l’eau chaude. De plus, cet homme a des séquelles de ses nombreuses années passées en détention, notamment au niveau des genoux, qui enfleraient en période de froid. Kyaw Hla Aung est en cours de jugement pour plusieurs infractions motivées par des raisons politiques, depuis qu’il est intervenu pour empêcher des débordements violents lors de manifestations en avril 2013. Une partie des charges pesant sur lui en vertu de l’article 505(b) du Code pénal – qui est souvent utilisé pour ériger la dissension pacifique en infraction – ont été abandonnées à l’occasion d’une grâce présidentielle en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.