Écrire Vénézuéla. Trois manifestants tués, plusieurs autres blessés

AU 29/14, AMR 53/002/2014, 13 février 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 MARS 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois personnes ont été tuées, plusieurs autres ont été blessées et des dizaines d’autres encore ont été arrêtées lors de heurts entre manifestants, forces de sécurité et civils armés intervenus pendant des manifestations dans plusieurs villes du Venezuela. Les manifestations se poursuivent et l’on craint de nouveaux incidents. Trois personnes ont été tuées à Caracas, la capitale du Venezuela, et des dizaines d’autres ont été blessées dans le pays à la suite d’affrontements violents intervenus pendant et après des manifestations pro et antigouvernementales organisées le 12 février à l’occasion de la Journée de la jeunesse. Les informations reçues par Amnesty International font état d’une utilisation excessive de la force (y compris l’usage d’armes à feu) par les forces de sécurité, de heurts entre manifestants et forces de sécurité et de violences contre des protestataires perpétrées par des civils armés, avec le consentement des forces de sécurité selon certains témoignages. Selon des organisations locales, les heurts ont éclaté à Caracas au moment de la dispersion d’une marche en direction du Bureau des procureurs, où les manifestants entendaient déposer une pétition réclamant la remise en liberté d’étudiants arrêtés lors de précédents rassemblements. Deux hommes, Juan Montoya et Bassil Da Costa, ont été tués, et plusieurs autres (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir