Écrire Gambie. Deux journalistes gambiens, Musa Sheriff and Sainey M.K. Marenah, restent inculpés

Action complémentaire sur l’AU 10/14, AFR 27/003/2014, 14 février 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 MARS 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les journalistes Musa Sheriff et Sainey M. K. Marenah sont toujours poursuivis en justice. Les charges retenues contre eux ont été requalifiées en « complot en vue de commettre un délit » et « publication de fausses nouvelles ». Ils ont plaidé non coupable. Ces deux hommes sont visés pour avoir fait leur métier et exercé de façon légitime leur droit à la liberté d’expression. Jeudi 13 février, Musa Sheriff et Sainey M.K. Marenah ont été présentés devant le tribunal de Banjul pour la quatrième fois depuis leur arrestation. Les charges retenues contre eux ont été requalifiées, de « publication de fausses nouvelles dans le but d’effrayer et d’alarmer le public » en « complot en vue de commettre un délit » et « publication de fausses nouvelles ». S’ils sont déclarés coupables, ils encourent une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende d’un montant de 250 000 dalasis (soit environ 4 790 euros). Des clauses controversées du Code pénal sont souvent utilisées pour sévir contre des journalistes exerçant leur droit à la liberté d’expression, et prévoient des peines pouvant aller jusqu’à deux ans de prison. La prochaine audience doit avoir lieu mercredi 19 février. Selon une source proche des journalistes, leurs familles sont vivement préoccupées par les retards accumulés dans le cadre de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.