Écrire Syrie. Arrestation de deux femmes, Ranim Khalil and Ma’touq and Jihan Amin,

AU 38/14, MDE 24/009/2014, 21 février 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 AVRIL 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ranim Khalil Matouq, étudiante, et Jihan Amin, avocate spécialisée dans les droits humains, ont été arrêtées par des membres des forces de sécurité syriennes le 17 février. On ignore où elles se trouvent actuellement. Amnesty International a appris par un contact local que des membres des forces de sécurité syriennes s’étaient rendus au domicile de Ranim Khalil Matouq, étudiante en arts plastiques installée à Sahnaya, près de Damas, et l’avaient arrêtée. Ils ont effectué une descente dans l’habitation familiale, saisi des ordinateurs et battu le frère cadet de Ranim, qui était présent au moment de son arrestation. Le même jour, les forces de sécurité sont allées chez Jihan Amin, qui vit aussi à Sahnaya, et l’ont arrêtée. Selon les informations reçues par Amnesty International, d’autres habitants de la ville ont aussi été arrêtés ce jour-là. Les deux femmes arrêtées ont un lien avec Khalil Matouq, éminent avocat syrien spécialisé dans les droits humains qui est victime d’une disparition forcée orchestrée par les autorités syriennes depuis le 2 octobre 2012. Jihan Amin a travaillé pour le Centre syrien d’études et de recherches juridiques, qui était dirigé par Khalil Matouq, et Ranim Khalil Matouq est la fille de ce dernier. Jihan Amin est frappée depuis peu d’une interdiction de voyager, à l’instigation des services de la sûreté de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse