Écrire Russie. Le prisonnier d’opinion Alexeï Polikhovitch, battu au tribunal

AU 46/14, EUR 46/016/2014, 6 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 AVRIL 2014.Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Alexeï Polikhovitch, prisonnier d’opinion et l’un des condamnés dans l’affaire Bolotnaïa, a été gravement battu par le policier qui l’a escorté au tribunal de Zamoskvoretski, à Moscou, le 24 février dernier. Son avocat a porté plainte auprès du bureau du procureur mais il n’a pas encore reçu de réponse. Le 24 février 2014, après l’annonce du verdict dans l’affaire Bolotnaïa et alors qu’on le conduisait hors du tribunal, Alexeï Polikhovitch a réclamé plusieurs fois une copie papier du verdict à un groupe de policiers chargés d’escorter les prévenus. Un des agents l’a insulté pour toute réponse. Alexeï Polikhovitch lui a alors demandé d’arrêter mais au lieu de cela, le policier l’a violemment frappé à la tête et au cou, ainsi qu’au genou alors qu’il était tombé à terre, comme il l’a raconté plus tard à son avocat. Alexeï Polikhovitch a eu du mal à se relever et se sentait étourdi. Cet homme a ensuite été conduit à l’hôpital de la prison où on lui a diagnostiqué une rupture des tissus mous de plus de 7 centimètres de profondeur autour du genou. Il n’a pas reçu de soins médicaux adaptés pendant deux jours, jusqu’à ce qu’un énorme hématome se forme autour de la blessure. Son avocat a porté plainte auprès du bureau du procureur. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en russe ou dans votre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.