Écrire Koweit. Sept hommes apatrides ont été arrêtés et maltraités

AU 47/14, MDE 17/001/2014, 6 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 AVRIL 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Sept hommes issus de la communauté bidun (Arabes apatrides) du Koweït ont été appréhendés entre les 19 et 24 février après un rassemblement à Taima, à l’ouest de la capitale, ayant pour objectif de commémorer le troisième anniversaire des manifestations de membres de cette minorité en faveur de l’obtention de la nationalité koweïtienne. Abdullah Atallah, un militant bidun, a été arrêté le 19 février. Le troisième anniversaire des manifestations bidun en faveur de l’obtention de la nationalité koweïtienne avait eu lieu la veille. Il avait alors prononcé un discours à Taima, à l’ouest de Koweït, la capitale, dans lequel il a qualifié de « criminels » l’ensemble des ministres koweïtiens de l’Intérieur, l’actuel comme ses prédécesseurs, et s’est adressé à l’émir dans les termes suivants : « Nous avons longtemps pensé que vous n’aviez pas connaissance de notre difficile situation, mais il y a désormais une exposition médiatique, alors je veux vous dire que vous êtes responsable. » Il a été présenté au parquet, qui a ordonné son placement en détention le temps d’une enquête, pour « outrage à l’émir », « rassemblement illégal » et « dégradations de biens appartenant à la police (voiture) ». Il a été transféré à la prison centrale de la ville de Koweït. Cet ordre de détention a été renouvelé pour 10 jours mardi 4 mars, dans l’attente des résultats de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.