Écrire Mexique. Des militants indigènes qui défendent leurs terres sont menacés

AU 49/14, AMR 41/007/2014, 6 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 AVRIL 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Une famille indigène qui défend son droit à la terre a reçu une menace de mort le 27 février. La famille se bat pour préserver ses terres contre la construction d’un parc éolien à Juchitán de Zaragoza, dans l’État d’Oaxaca, dans le sud du Mexique. Le 27 février, un inconnu a dit au petit exploitant Mariano Martínez Martínez : « Si vous ne partez pas tous d’ici, nous vous tuerons sur place » (Si no se quitan de aquí, aquí mismo los vamos a matar). Mariano Martínez Martínez, son père Pedro Martínez Guerra, et leur famille montent la garde sur les terres de la famille à Juchitán de Zaragoza afin d’empêcher la construction d’un champ d’éoliennes dans le secteur par une compagnie de gaz naturel. Cette famille a déposé plainte en bonne et due forme concernant cette menace auprès du bureau du procureur général à Juchitán. Pedro Martínez Guerra et sa famille surveillent activement leurs terres pour empêcher les intrusions de ceux qui construisent le parc éolien. Une route d’accès et une tour de transmission ont été récemment édifiées sur leurs terrains, sans autorisation légale. La famille a porté plainte contre ces travaux non autorisés auprès du bureau du procureur de Juchitán. Certaines autorités locales soutiennent le développement du champ d’éoliennes, sans tenir compte du droit des membres des communautés indigènes touchées de donner leur (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse