Écrire Arabie sauoudite. Toujours emprisonné malgré une annulation de peine (Dr Abdulkareem Yousef al-Khoder,)

Action complémentaire sur l’AU 167/13, MDE 23/005/2014, 7 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 AVRIL 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Abdulkareem Yousef al Khoder, défenseur saoudien des droits humains emprisonné pour huit ans en juin 2013, a vu sa déclaration de culpabilité et sa peine annulées en appel. Malgré cela, il est toujours derrière les barreaux. La cour d’appel de Qassim a annulé la peine d’Abdulkareem Yousef al Khoder le 6 janvier et a renvoyé l’affaire devant un nouveau juge du tribunal pénal de Buraydah, dans la province centrale de Qassim. Elle a estimé que le juge qui avait prononcé la peine ne s’était pas montré impartial et qu’un différend d’ordre personnel l’opposait à Abdulkareem Yousef al Khoder. En dépit de cette décision et des nombreuses requêtes du représentant juridique d’Abdulkareem Yousef al Khoder, qui demandait la remise en liberté de ce dernier dans l’attente d’un nouveau procès, l’intéressé est toujours en détention. Le procès d’Abdulkareem Yousef al Khoder s’est ouvert en janvier 2013. Le 10 avril, cet homme a demandé en vain que l’affaire soit retirée au juge présidant le tribunal, au motif que celui-ci avait publiquement exprimé des opinions négatives à son propos avant le procès et qu’il n’était donc pas impartial. Le prévenu a été placé en détention au quatrième jour d’audience, le 24 avril, lorsqu’il a refusé de pénétrer dans la salle après que le juge a arbitrairement interdit aux femmes d’entrer. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nageur professionnel, il a failli mourir en mer

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !