Écrire Yémen. Une condamnation a mort annulée, un nouveau procès annoncé (Ahmed Omar al-Abbadi al-Markashi )

Action complémentaire sur l’AU 247/11, MDE 31/005/2014, 17 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 AVRIL 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La Cour suprême du Yémen a annulé la condamnation à mort de l’agent de sécurité Ahmed Omar al Abbadi al Markashi et a renvoyé son dossier devant la cour d’appel. Le 19 décembre 2013, la Cour suprême du Yémen a annulé la condamnation à mort pour meurtre d’Ahmed Omar al Abbadi al Markashi, invoquant les nombreuses irrégularités qui ont entaché l’enquête et la procédure. La Cour suprême a renvoyé l’affaire devant la cour d’appel après avoir conclu, entre autres, que les déclarations d’Ahmed Omar al Abbadi al Markashi et de témoins oculaires avaient été dénaturées de manière à prouver qu’Ahmed Omar al Abbadi al Markashi avait tué volontairement l’homme armé impliqué dans l’affaire, que les responsables de l’enquête avaient ignoré les preuves attestant qu’il avait agi en état de légitime défense, et que des éléments clés, comme l’« arme du crime », n’avaient pas été correctement recensés ni examinés. Ahmed al Markashi était agent de sécurité au domicile d’Hisham Bashraheel, rédacteur en chef du journal al Ayyam, à Sanaa, la capitale yéménite. En février 2008, des hommes armés ont ouvert le feu en direction de la maison d’Hisham Bashraheel et des agents de sécurité ont riposté. L’un des assaillants a été tué et un autre blessé. Ahmed Omar al Abbadi al Markashi a été arrêté à la suite de ces faits le 14 février 2008 et a plus (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir