Écrire Russie. Les militants pacifistes Svetlana Tchernova (f), Alexandre Lachmankine (h), Igor Titarenko (h), menacés de mort

AU 64/13, EUR 46/022/2014, 19 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 AVRIL 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des militants de Samara, en Fédération de Russie, ont reçu des menaces de mort après avoir organisé une manifestation contre l’intervention militaire russe en Crimée. Le 2 mars, Svetlana Tchernova, Alexandre Lachmankine, Igor Titarenko et plusieurs autres militants pacifistes ont participé à une série de piquets individuels – forme de protestation qui, selon la législation russe, ne nécessite pas d’autorisation préalable – dans la ville de Samara, en Russie. À la suite de ces actions, ils ont reçu plusieurs menaces de mort émanant de membres d’un groupe en ligne intitulé « Anti-Maydan » (en référence aux récentes manifestations d’Euromaïdan à Kiev, en Ukraine). Ce groupe s’est servi de VKontakte, un équivalent russe de Facebook, pour publier des photos des manifestants en demandant aux utilisateurs de les aider à identifier leurs noms et leurs coordonnées, ainsi qu’à exercer une pression « physique et psychologique » sur eux. Par la suite, des informations personnelles concernant Svetlana Tchernova, Alexandre Lachmankine, Igor Titarenko et au moins deux autres protestataires ont été diffusées sur Internet, accompagnées de remarques menaçantes. « Les filles, arrachez-lui les os », indiquait une publication du 4 mars contenant une photo de l’appartement de Svetlana Tchernova et mentionnant son adresse. Bien que le groupe créé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition