Écrire Indonésie. Craintes grandissantes pour Dedek Khairudin, un indonésien porté disparu

Action complémentaire sur l’AU 31/14, ASA 21/009/2014, 28 mars 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 MAI 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au moins cinq militaires ont été arrêtés à la suite de la disparition d’un Indonésien, Dedek Khairudin. Cependant, on ignore toujours où se trouve cet homme et aucune enquête indépendante n’a été ouverte sur cette affaire. La police militaire d’Indonésie aurait arrêté au moins cinq soldats à la suite de la disparition de Dedek Khairudin. Parmi eux figurent un agent des services de renseignement du commandement de réserve militaire (KOREM 011/LW) et au moins quatre membres de la marine, tous présents lorsque Dedek Khairudin a été emmené le 28 novembre 2013. Cependant, aucune enquête indépendante n’a encore été ouverte et on ne sait toujours pas où se trouve cet homme. Dedek Khairudin se trouvait à son domicile, dans la province indonésienne de Sumatra-Nord, lorsqu’un agent des services de renseignement du commandement de réserve militaire, accompagné d’au moins huit militaires de la marine venus de la région de Pangkalan Brandan (province de Sumatra-Nord), l’a emmené. Selon sa famille, les militaires cherchaient un autre homme, accusé d’avoir poignardé un soldat, et pensaient que Dedek Khairudin détenait des informations quant au lieu où il se cachait. L’agent des services de renseignement affirme ne pas savoir où se trouve actuellement Dedek Khairudin et dit qu’ils ont été séparés après qu’il l’a conduit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse