Écrire Syrie. La Syrienne Yara Faris jugée pour avoir supposément aidé des personnes déplacées

AU 77/14, MDE 24/016/2014, 1er avril 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 MAI 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La Syrienne Yara Faris a été arrêtée le 8 décembre dernier par des agents de la Sûreté de l’État. Elle est détenue à la prison d’Adhra en attendant d’être jugée devant le Tribunal antiterroriste pour avoir supposément aidé des personnes déplacées, notamment en leur distribuant de la nourriture. Selon une source sur place, Yara Faris a été arrêtée le 8 décembre 2013 à un poste de contrôle de la Sûreté de l’État près de chez elle à Sahnaya, dans la banlieue de Damas. Elle n’avait pas ses papiers d’identité sur elle à ce moment-là et a dû rentrer les chercher. Une fois à son domicile, elle aurait envoyé des SMS à des proches, expliquant qu’elle craignait d’être appréhendée. Elle a ensuite été emmenée par des agents du poste de contrôle. Yara Faris aurait passé les 10 jours suivant son arrestation dans des locaux de la Sûreté de l’État à Damas. Elle a ensuite été déférée à un juge d’instruction siégeant dans un tribunal pénal de Reef Dimashq (« campagne de Damas »), qui a décidé de transmettre l’affaire au Tribunal antiterroriste et d’envoyer cette femme à la prison d’Adhra, où elle se trouve actuellement. Yara Faris est accusée d’avoir « financé des actes terroristes » en vertu de l’article 4 de la Loi antiterroriste de 2012, car elle a, semble-t-il, distribué de la nourriture et fourni une aide à des personnes déplacées originaires d’autres parties du pays (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.