Écrire République Dominicaine. Luis Manuel Lember Martínez et Eduardo Luis Cruz, menacés de mort après avoir été torturés

AU 91/14, AMR 27/006/2014, 16 avril 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 MAI 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. En République dominicaine, deux hommes auraient été torturés alors qu’ils se trouvaient aux mains de la police, le 12 avril 2014. Ils ont été en butte depuis à des actes d’intimidation et des menaces de mort, de même que l’une de leurs proches, Ana Patricia Fermín, qui avait dénoncé les tortures à la presse. Le 12 avril à Los Alcarrizos, une commune de la banlieue nord de Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, Luis Manuel Lember Martínez, 21 ans, et Eduardo Luis Cruz, 24 ans, auraient été abordés par des policiers qui leur ont demandé un pot-de-vin. S’étant vu opposer un refus, les policiers ont interpellé les deux hommes en les accusant de port d’arme illégal. Luis Manuel Lember Martínez et Eduardo Luis Cruz ont été menottés et emmenés au poste de police de Los Rieles. Selon les informations recueillies, les deux hommes ont été torturés durant deux heures. On les a menacés de mort s’ils parlaient de ce qui s’était passé. Luis Manuel Lember Martínez aurait été blessé par balle à la jambe durant le transfert au poste. Les policiers auraient ensuite introduit un cadenas dans sa blessure. Les deux hommes ont déclaré qu’ils avaient été durement battus à coup de planche sur les fesses, qu’on leur avait enserré la tête dans un sac noir et qu’on les avait frappés à la tête, aux bras et à la poitrine. Luis Manuel a indiqué (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.