Écrire Etats-Unis. Nouvelle exécution prévue au Texas pour un crime commis à 18 ans ( Robert Campbell)

AU 90/14, AMR 51/025/2014, 16 avril 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 MAI 2014 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Robert Campbell, 41 ans, doit être exécuté le 13 mai. Incarcéré dans le couloir de la mort depuis 22 ans, il y a passé plus de la moitié de sa vie. Si son exécution avait lieu, ce serait la troisième fois en un trimestre que les autorités du Texas ôtent la vie à un prisonnier qui avait 18 ans et trois mois au moment du crime commis. Le 3 janvier 1991, Alexandra Rendon a disparu après avoir quitté son travail dans une banque de Houston. Son corps a été retrouvé 12 jours plus tard. Sa mort a été attribuée à une blessure par balle dans le dos. Robert Campbell, qui avait alors 18 ans, a été arrêté le lendemain au domicile de sa mère. Il a été déclaré coupable de meurtre passible de la peine capitale et condamné à mort en mai 1992. Leroy Lewis, également âgé de 18 ans au moment des faits, a plaidé coupable et a été condamné à 35 ans d’emprisonnement. En 2005, lorsque la Cour suprême des États-Unis a tardivement mis fin aux exécutions de personnes qui avaient moins de 18 ans au moment de leur crime présumé, elle a souligné que « les traits caractéristiques qui distinguent les mineurs des adultes ne disparaissent pas le jour des 18 ans d’un individu ». Des études scientifiques continuent de montrer que le développement du cerveau et le processus de maturation psychologique et émotionnelle se poursuivent bien après la fin de l’adolescence. La (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse