Écrire Ethiopie. Des responsables de l’opposition, Olbana Lelisa and Bekele Gerba, privés de soins médicaux

Action complémentaire sur l’AU 263/11, AFR 25/001/2014, 25 avril 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 JUIN 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Olbana Lelisa et Bekele Gerba sont actuellement privés de soins médicaux. Ces deux hommes, qui sont des responsables de l’opposition et des prisonniers d’opinion détenus à la prison de Kaliti, seraient malades. Des amis d’Olbana Lelisa pensent que le pronostic vital de ce dernier pourrait être engagé. Il y a plusieurs mois, Olbana Lelisa et Bekele Gerba ont été transférés de la prison de Ziway, au sud d’Addis-Abeba, à celle de Kaliti, située à la périphérie de la capitale, après qu’un médecin a, semble-t-il, préconisé que ces deux hommes bénéficient de soins hospitaliers. Cependant, depuis leur transfèrement, ils n’ont pas été hospitalisés. On ne sait pas exactement de quoi ils souffrent puisqu’ils n’ont pas pu bénéficier d’un diagnostic complet. Olbana Lelisa et Bekele Gerba a été arrêtés en août 2011, quelques jours après avoir rencontré des représentants d’Amnesty International. Ils ont été inculpés d’infractions contre l’État en raison de leur soutien présumé au Front de libération oromo (FLO), un groupe interdit. Cette charge est utilisée régulièrement pour réduire au silence les partis d’opposition oromos. En novembre 2012, à l’issue d’un procès entaché d’irrégularités, les deux hommes cités ont été déclarés coupables. Lors de l’audience consacrée à la détermination des peines, Bekele Gerba a été condamné (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.