Écrire Egypte. Le journaliste Abdallah Elshamy, emprisonné après avoir couvert des manifestations

AU 101/14, MDE 12/022/2014, 28 avril 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JUIN 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le journaliste Abdallah Elshamy est détenu sans inculpation ni jugement depuis plus de huit mois en Égypte. Il a entamé une grève de la faim le 21 janvier et son état de santé se détériore. Cet homme est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement en raison de ses activités professionnelles. Abdallah Elshamy a été arrêté le 14 août 2013 lors d’une manifestation organisée par des sympathisants du président égyptien déchu Mohamed Morsi aux environs de la place Rabaa al Adawiya, dans le quartier cairote de Nasr City. Ce journaliste, qui travaille pour la section arabe d’Al Jazeera, essayait de quitter les lieux car les forces de sécurité utilisaient des munitions réelles pour disperser les manifestants. Deux jours plus tard, un procureur a interrogé Abdallah Elshamy sans qu’un avocat ne soit présent et a ordonné le placement en détention de ce journaliste aux motifs qu’il appartenait à un groupe interdit et qu’il avait attaqué des représentants de l’État, incendié des institutions nationales et entravé leurs activités. Les forces de sécurité auraient battu Abdallah Elshamy au moment de le transférer du poste de police à la prison. Cet homme est détenu actuellement à la prison d’Istikbal, à Tora, où son état de santé s’est détérioré en raison de sa grève de la faim. Abdallah Elshamy n’a pas encore vu de médecin, bien que son avocat (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.