Écrire Myanmar. Zaw Pe et Win Myint Hlaing, incarcérés pour avoir enquêté sur la corruption

AU 108/14, ASA 16/006/2014, 2 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 JUIN 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 7 avril, le journaliste vidéaste Zaw Pe et Win Myint Hlaing ont été condamnés chacun à un an d’emprisonnement au Myanmar pour avoir tenté d’enquêter sur les autorités éducatives de la région de Magwe et formulé des critiques à leur sujet. Amnesty International considère ces hommes comme des prisonniers d’opinion et demande donc leur libération immédiate et inconditionnelle. Zaw Pe (alias Thu Ya Thet Tin), reporter pour la Voie démocratique birmane, et Win Myint Hlaing ont été arrêtés le 25 août 2012, après avoir tenté de filmer un entretien avec un représentant du service de l’éducation à Magwe (région de Magwe) au sujet d’actes présumés de corruption. Le 24 août 2012 vers midi, Zaw Pe s’est rendu au service de l’éducation de la région de Magwe afin d’enquêter sur les allégations selon lesquelles des bourses financées par le Japon étaient attribuées à des parents de fonctionnaires du service. Il était accompagné de Win Myint Hlaing, le père d’un étudiant qui avait demandé une bourse. Zaw Pe a commencé à filmer Win Myint Hlaing en train de parler à un fonctionnaire du district chargé de l’éducation au sujet de l’attribution des bourses. Le fonctionnaire s’y est opposé, a mis fin à l’entretien et a porté plainte ensuite auprès de la police. Le 25 août 2012, la police a arrêté et interrogé Zaw Pe et Win Myint Hlaing. La caméra de Zaw Pe, sa (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.