Écrire Nepal. Craintes de torture pour Kalu Chaudhari et Hikmat Chaudhary

AU 110/14, ASA 31/004/2014, 6 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 JUIN 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La sécurité de Kalu Chaudhary et Hikmat Chaudhary suscite des inquiétudes depuis qu’ils ont porté plainte contre des policiers du district de Kanchanpur qui les ont torturés fin avril dernier. Les avocats de ces deux hommes craignent que les policiers se vengent et menacent la vie de leurs clients. Selon les avocats de l’Alliance des défenseurs des droits humains du Terai, le 30 avril 2014, Kalu Chaudhary, résidant dans la municipalité de Bhimdutta dans le district de Kanchanpur, a été arrêté et torturé par trois policiers de ce même district et hospitalisé. Hikmat Chaudhary a été appréhendé en même temps que lui et également battu, mais ses blessures sont moins graves et il se repose chez lui. Le 4 mai, les deux hommes ont porté plainte auprès du tribunal de district contre ces agents, réclamant une indemnisation pour torture en vertu de la Loi de 1996 relative à la torture et à l’indemnisation. Leur plainte indique que leur arrestation est survenue après une altercation avec un voisin dans la soirée du 29 avril. Celui-ci a ensuite dit à la police que les deux hommes l’avaient frappé. Ces derniers ont été appréhendés le lendemain matin. Les policiers leur ont ordonné de signer un document selon lequel ils s’engageaient à payer les frais médicaux de leur voisin, mais tous deux ont refusé d’obtempérer en l’absence d’une (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir