Écrire Colombie : Des paramilitaires menacent les militants des droits humains : Leonardo Jaimes, Martha Díaz, David Flórez, Diego Riaño, Jimmy Moreno

AU 112/14 AMR 23/017/2014 8 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 JUIN 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des paramilitaires ont menacé un avocat défenseur des droits humains, des syndicalistes et des militants écologistes dans le département de Santander (nord-est de la Colombie). Les paramilitaires accusent ces personnes d’avoir organisé des manifestations de petits paysans qui ont actuellement lieu, affirmant que ces actions de protestation sont soutenues par des groupes de guérilla. Le 29 avril, une lettre contenant des menaces de mort a été envoyée à la Centrale unitaire des travailleurs (CUT) à Bucaramanga, la capitale du département de Santander. Elle était signée par le groupe paramilitaire des Milices d’autodéfense unies de Colombie - Los Rastrojos - commando Los Urabeños. Leonardo Jaimes, un avocat spécialisé dans la défense des droits humains au sein du Comité de solidarité avec les prisonniers politiques (CSPP), les syndicalistes Martha Díaz et David Flórez, et les militants écologistes Diego Riaño et Jimmy Moreno y étaient désignés comme des « objectifs militaires ». Les paramilitaires les accusent d’avoir organisé des manifestations paysannes qui sont, affirment-ils, soutenues par des groupes de guérilla. Une grève nationale des paysans a été déclenchée le 28 avril. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en espagnol ou dans votre propre langue : (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir