Écrire Etats-Unis. Un condamné à mort, Charles Finney, cherche à obtenir la grâce en Floride.

AU 124/14, AMR 51/030/2014, 13 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 JUIN 2014 Le Comité des grâces de Floride examine actuellement le dossier de Charles Finney, condamné à mort âgé de 60 ans. Cet homme continue de clamer son innocence. En Floride, une date d’exécution est fixée si et quand une demande de grâce est rejetée. Dans l’après-midi du 16 janvier 1991, le corps de Sandra Sutherland a été retrouvé à son domicile à Tampa, en Floride. Cette femme était attachée et bâillonnée, et avait été poignardée 13 fois dans le dos. Charles Finney, qui vivait dans la même résidence, a été arrêté le 30 janvier suivant après avoir mis en gage le magnétoscope de la victime le 16 janvier. Il a été inculpé de meurtre passible de la peine de mort et traduit en justice en septembre 1992. Cet homme a affirmé qu’il n’avait pas tué Sandra Sutherland mais qu’il la connaissait en tant que voisin, et qu’il avait été chez elle plusieurs fois à l’occasion de travaux d’entretien dans la résidence (deux empreintes lui appartenant ont été retrouvées sur les lieux du crime). Il a ajouté avoir trouvé le magnétoscope dans un sac près des poubelles et décidé de le mettre en gage. Le prêteur sur gage a confirmé que Charles Finney avait également mis en gage une télévision (ni volée, ni appartenant à Sandra Sutherland) le 15 janvier, et qu’il avait à chaque fois donné son adresse exacte, bien que son permis de conduire, dont il se servait comme pièce d’identité, indiquât une adresse en Géorgie. Un témoin a déclaré avoir vu un « grand homme blanc » la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !