Écrire Myanmar (Birmanie). Deux autres militants du même groupe arrêtés.

Action complémentaire sur l’AU 117/14, ASA 16/009/2014, 13 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 JUIN 2014 Deux autres défenseurs des droits humains appartenant au Mouvement pour la force actuelle de la démocratie ont été arrêtés au Myanmar en raison de leurs activités militantes pacifiques, et sont actuellement détenus à la prison d’Insein, à Yangon (ex-Rangoon). Ces deux hommes sont des prisonniers d’opinion, qui doivent être libérés immédiatement et sans condition. Ko Tin Maung Kyi et Ko Zaw Win sont membres du Mouvement pour la force actuelle de la démocratie (MDCF), une organisation locale. Ils ont été arrêtés le 9 mai 2014 pour avoir distribué, le 6 mai, des tracts appelant à la démission du gouvernement dans les districts de Bahan et de Tammwe, à Yangon. Les deux hommes ont été inculpés en vertu de l’article 505(b) du Code pénal du Myanmar, qui prévoit une peine pouvant aller jusqu’à deux ans de prison assortis d’une amende pour toute personne qui crée, publie ou diffuse des informations susceptibles de causer la peur ou l’angoisse parmi la population et de conduire une personne à « commettre une infraction contre l’État ou contre l’ordre public ». L’arrestation a eu lieu alors que Ko Tin Maung Kyi et Ko Zaw Win se rendaient au tribunal du district de Kyauktada, à Yangon, pour soutenir le dirigeant du MDCF Ko Htin Kyaw lors d’une audience. Ko Htin Kyaw est lui aussi sous le coup de plusieurs inculpations au titre de l’article 505(b) du Code pénal. Il a été arrêté le 5 mai dans le district d’Okkalapa (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.