Écrire Egypte. L’ Egypto-Américain Mohamed Soltan, en grève de la faim

AU 128/14, MDE 12/026/2014, 16 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 JUIN 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mohamed Soltan, dont le père est une figure importante des Frères musulmans et qui est détenu en Égypte depuis août 2013, est en grève de la faim depuis le 26 janvier. Sa santé se détériore rapidement. Le 11 mai 2014, date de sa dernière audience au tribunal, il a fallu l’amener sur une civière. Mohamed Soltan, de nationalité égyptienne et américaine, est accusé de plusieurs infractions, notamment « financement du rassemblement de Rabaa al Adawiya » et « propagation de fausses informations » afin de déstabiliser la sécurité nationale, dans le cadre du procès de la « salle de commandement de Rabaa ». Cet homme est l’un des 51 accusés de ce procès qui s’est ouvert le 1er avril. Lors de la dispersion violente du sit-in de la place Rabaa al Adawiya, le 14 août 2013, Mohamed Soltan a été blessé par balle au bras gauche. Il a été arrêté chez lui, au Caire, le 25 août 2013, ainsi que trois de ses amis. Il a été frappé à plusieurs reprises au cours de sa détention et de ses transferts entre les postes de police et les prisons. Il se trouve aujourd’hui à la prison de Tora Istiqbal. Mohamed Soltan a débuté une grève de la faim le 26 janvier pour protester contre sa détention. Il n’absorbe pas de nourriture, seulement de l’eau sucrée. Le 11 mai, lors de sa dernière audience au tribunal, on l’a amené sur une civière en raison de sa santé qui (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir