Écrire Muhammad Hamid Ibrahim Sulayman (h) ...

...Hassan Bashir (h) ; Muhammad Salih (h) ; Jamila Muhammad Tijani (f) ;(ressortissants tchadiens) MDE 23/017/2008 - AU 84/08 Les quatre personnes nommées plus haut ont été arrêtées en janvier 2007 dans le quartier al Suwaidi de Riyadh. Elles sont soupçonnées d’avoir cambriolé une bijouterie. La plupart, voire toutes, ont été soumises à une longue période de détention au secret et auraient été battues dans le but de les forcer à « avouer » les accusations portées contre elles. Muhammad Hamid Ibrahim Sulayman aurait reçu des coups de poing et de pied lors de son arrestation, un traitement qui lui a valu des blessures à la bouche nécessitant des soins à l’hôpital. Ces quatre personnes ont été jugées par un tribunal pénal de Riyadh sans bénéficier d’une assistance juridique ni des services d’un avocat. Leur procès se serait conclu fin mars 2008. Les trois hommes auraient été condamnés à l’amputation de la main droite. Hassan Bashir est actuellement détenu à la prison de Médine, tandis que Muhammad Salih et Muhammad Ibrahim Sulayman se trouvent à la prison d’Al Hair à Riyadh. La Cour de cassation a été saisie de leurs dossiers aux fins de réexamen. Jamila Muhammad Tijani a été condamnée à une année d’emprisonnement. Elle a cependant été libérée sous caution le temps que la Cour de cassation réexamine son cas. Cette instance, ainsi que le Conseil judiciaire suprême, qui doit ensuite approuver la peine, ont le pouvoir de modifier la sanction prévue. Cette femme risque donc d’être elle aussi condamnée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.