Écrire Irak. Exécution imminente d’Osama Jamal Abdallah Mahdi,un travailleur de l’industrie pétrolière

Action complémentaire sur l’AU 151/13, MDE 14/005/2014, 28 mai 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JUILLET 2014. Veuillez passer par les représentants diplomatiques de l’Irak dans votre pays, en demandant que vos appels soient transmis aux personnes suivantes : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le dossier d’Osama Jamal Abdallah Mahdi est actuellement examiné par le bureau du président irakien. Si la condamnation à mort de prononcée à l’encontre de cet homme est approuvée, il pourrait être exécuté à tout moment. Osama Jamal Abdallah Mahdi, père de deux enfants, est détenu à la prison de Kadhimiya, dans le nord de Bagdad, la capitale du pays. Cet homme a été condamné à mort le 26 décembre 2011 par la première chambre du Tribunal pénal central irakien, à Bagdad. Cette sentence semble avoir été confirmée par la Cour de cassation en 2012. En vertu de la loi irakienne, une fois qu’une condamnation est mort est confirmée par la Cour de cassation, l’affaire est envoyée au bureau du président. Ce dernier peut ratifier la sentence, la commuer ou gracier le condamné. Osama Jamal Abdallah Mahdi a été déclaré coupable, en vertu de la Loi de 2005 contre le terrorisme, du meurtre d’un officier de l’armée irakienne le 26 novembre 2008. Bien que devant le tribunal, il soit revenu sur les « aveux » qui lui ont été extorqués sous la torture, le tribunal a conclu que ces « aveux » étaient suffisamment détaillés et étayés par le témoignage original du coaccusé, qui s’est (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.