Écrire Colombie. Une famille de militants et des défenseurs des droits humains menacés

AU 147/14, AMR 23/022/2014, 11 juin 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 23 JUILLET 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Dans le nord de la Colombie, les défenseurs des droits humains Ingrid Vergara et Jeison Pava, ainsi que des membres de la famille Verbel, ont reçu des menaces de mort les 3 et 7 juin. Les deux défenseurs épaulent la famille dans son combat pour la justice depuis qu’Eder Verbel Rocha a été tué par des paramilitaires, en mars 2011. Le 7 juin, Adolfo Verbel Rocha, un paysan de San Onofre (département de Sucre), a reçu un SMS de menace faisant part d’une intention d’éliminer sa famille. Le message mentionnait explicitement Adolfo Verbel et son frère Orlando Verbel, qui a assisté à l’homicide de leur frère Eder Verbel par des paramilitaires le 23 mars 2011. Les expéditeurs disaient suivre leurs déplacements et travailler avec des policiers. Ils faisaient aussi référence au Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE), qui soutient la famille Verbel. Le 2 juin, trois hommes se sont rendus sur l’exploitation familiale et ont indiqué à un jeune homme qu’il disposait de quatre heures pour quitter les lieux. Le 3 juin, Ingrid Vergara, membre de la section du MOVICE établie dans le département de Sucre, et Jeison Pava, avocat au Comité permanent pour la défense des droits humains (CPDH), qui appartient au MOVICE, ont reçu un courriel contenant une menace de mort. Le message était le suivant : « Ingrid Vergara et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.