Écrire Russie. Le procès en appel des militants de la place Bolotnaïa approche

Action complémentaire sur l’AU 46/14, EUR 46/039/2014, 17 juin 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JUILLET 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’appel interjeté par huit manifestants de la place Bolotnaïa sera examiné par le tribunal municipal de Moscou le 19 juin. Tous sont les victimes d’un procès motivé par des considérations politiques. Les sept militants actuellement en détention doivent être libérés. Une audience en appel dans l’affaire de huit manifestants de la place Bolotnaïa aura lieu le 19 juin devant le tribunal municipal de Moscou. Andreï Barabanov, Yaroslav Béloussov, Alexandra Doukhanina (Naoumova), Sergueï Krivov, Denis Loutskevitch, Alexeï Polikhovitch, Artiom Saviolov et Stépane Zimine avaient fait appel de la condamnation prononcée contre eux le 24 février pour « participation à des émeutes de grande ampleur » et « recours à la violence contre un fonctionnaire ». Sept d’entre eux avaient été condamnés à des peines de prison et Alexandra Doukhanina (Naoumova) à une peine avec sursis. La plupart des manifestants avaient déjà passé environ un an et demi en détention avant que ce jugement ne soit rendu. Amnesty International estime que leur procès était motivé par des considérations politiques. L’organisation est convaincue que le qualificatif « émeutes de grande ampleur », pour désigner les événements de la place Bolotnaïa, repose sur des éléments politiques, et non factuels, et que les condamnations pour « participation à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.