Écrire Iran. Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi, Kamal Molayee, condamnés à mort et en grève de la faim

Action complémentaire sur l’AU 258/13, MDE 13/038/2014, 20 juin 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1ER AOÛT 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre Sunnites de la minorité kurde iranienne sont une nouvelle fois en grève de la faim depuis le 13 juin, car ils craignent d’être exécutés de manière imminente. Ils auraient été soumis à des simulacres d’exécution à la prison de Ghezel Hesar, où ils ont été transférés le 14 juin. Jamshid Dehghani, son frère cadet Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi et Kamal Molayee ont enfin été autorisés à signer les papiers requis pour que deux avocats puissent les défendre, pour la première fois depuis leur arrestation en 2009. Cependant, ils ne les ont pas encore rencontrés. Depuis le 14 juin, Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi et Kamal Molayee auraient été soumis à au moins quatre simulacres d’exécution, une forme de traitement cruel et inhumain, que le droit international prohibe totalement. Les autorités avaient demandé aux familles de ces hommes de venir à la prison leur rendre visite le 14 juin. Entre temps, Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Hamed Ahmadi et Kamal Molayee ont été transférés vers un lieu inconnu, suscitant des craintes quant à leur exécution imminente. Ces hommes avaient déjà observé une grève de la faim qui a duré 75 jours, et sont désormais en mauvaise santé. Leurs familles ont appris qu’ils avaient été transférés à la prison de Ghezel Hesar, à Karaj, au nord-ouest de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.