Écrire Georges Kapiamba (h), avocat et défenseur des droits humains ...

... Prince Kumwamba (h), défenseur des droits humains ainsi que les autres défenseurs des droits humains de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme - Katanga (ASADHO/Katanga) et d’Action Contre l’Impunité pour les Droits Humains (ACIDH) AFR 62/002/2008 - AU 89/08 Les défenseurs des droits humains Georges Kapiamba et Prince Kumwamba ont été menacés à plusieurs reprises depuis la soirée du 3 avril, y compris de mort, en raison de leurs activités en faveur des droits de la personne. Amnesty International pense que leurs vies sont peut-être en danger, de même que celles d’autres défenseurs des droits humains travaillant dans leurs organisations. Georges Kapiamba, avocat de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme – Katanga (ASADHO/Katanga), et Prince Kumwamba, directeur exécutif d’Action Contre l’Impunité pour les Droits Humains (ACIDH), deux organisations de Lubumbashi, la capitale de la province du Katanga, ont été menacés dans des appels téléphoniques anonymes. Amnesty International pense que des personnalités politiques importantes du Katanga pourraient être derrière ces menaces. Lors d’un appel, Georges Kapiamba a été menacé en ces termes : « Comme tu ne veux pas te taire sur le dossier Kilwa et que tu continues à déranger le gouvernement, tu vas être détruit afin de te mettre hors d’état de nuire. Nous allons t’atteindre par tous les moyens. » Prince Kumwamba a lui aussi reçu des appels lui enjoignant de mettre un terme à ses activités dans le cadre de la même affaire. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.