Écrire Etats-Unis. Disparité des condamnations dans une affaire où tous les accusés encouraient la peine de mort (Shane Kormondy).

AU 162/14, AMR 51/039/2014, 23 juin 2014 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 4 AOÛT 2014 Shane Kormondy, un homme emprisonné en Floride qui a épuisé ses voies de recours ordinaires, tente d’obtenir la commutation de sa condamnation à mort en réclusion à perpétuité, peine que purgent ses deux co-accusés. Des doutes persistent quant à l’identité de celui qui a tiré sur la victime du meurtre. Gary McAdams a été abattu et Cecilia McAdams a été violée, mais a survécu, lors d’un cambriolage chez eux à Pensacola le 11 juillet 1993. Trois hommes ont été inculpés pour ces faits. Le ministère public avait l’intention de requérir la peine de mort contre tous les accusés. Ceux-ci ont été jugés séparément en 1994. Le procès de Curtis Buffkin, âgé de 23 ans au moment du crime, a eu lieu en premier. Le procureur l’a décrit comme le « meneur » qui « devait tenir l’arme » et « a pris le contrôle total de ses complices ». Cependant, durant les délibérations du jury, lorsqu’il est apparu que ce dernier pourrait ne pas conclure à un assassinat, le ministère public a accepté une négociation de la peine au terme de laquelle Curtis Buffkin a évité une condamnation à mort en échange de son témoignage contre ses deux co-accusés. James Hazen, qui avait 21 ans au moment du crime, a été condamné à mort. Cette condamnation a été ramenée à une peine de réclusion à perpétuité par la cour suprême de Floride au motif qu’il était moins coupable que Curtis Buffkin, condamné à la perpétuité. Le troisième accusé, Johnny Shane Kormondy, également âgé de 21 ans (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.