Écrire Cuba. Prononcé du jugement ajourné pour les trois frères Vargas Martín

Action complémentaire sur l’AU 201/13, AMR 25/003/2014, 15 juillet 2014 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 26 AOÛT 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le prononcé du jugement de trois frères, qui avait été fixé au 1er juillet, a été ajourné sans plus d’information. Ces hommes sont des prisonniers d’opinion, et ils doivent par conséquent être libérés immédiatement et sans condition. Alexeis Vargas Martín, 22 ans, et ses frères jumeaux de 18 ans Vianco Vargas Martín et Django Vargas Martín, ont été jugés le 13 juin par le tribunal de la province de Santiago de Cuba, dans le sud-est de Cuba, pour trouble à l’ordre public de nature permanente. Le prononcé du jugement avait été fixé au 1er juillet mais il a été ajourné sans indication de date. La mère des trois hommes cités s’est rendue au tribunal le 1er juillet afin de récupérer les documents afférents au jugement mais ceux-ci n’étaient pas prêts. Selon des militants locaux, les autorités pourraient tenter de convaincre les trois frères de cesser leurs activités militantes, ce qui expliquerait l’ajournement. Amnesty International pense que l’arrestation et le placement en détention de ces personnes sont liés à l’exercice pacifique de leur droit à la liberté d’expression et qu’il s’agit d’une manœuvre d’intimidation visant d’autres détracteurs du gouvernement, notamment les autres membres de l’Union patriotique de Cuba (UNPACU). Les trois frères cités sont des prisonniers d’opinion, qui doivent (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir