Écrire Colombie. Les forces armées menacent la communauté de paix de San José de Apartadó

AU 187/14 Index : AMR 23/027/2014, 24 juillet 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 SEPTEMBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des membres des forces armées ont menacé d’« exterminer » la communauté de paix de San José de Apartadó, dans le nord-ouest de la Colombie. Le 21 juillet, un membre des forces armées a déclaré à un habitant de San José (département d’Antioquia) qui a des liens avec la communauté de paix de San José de Apartadó : « l’heure a sonné pour cette saleté de communauté, nous sommes en train de nous coordonner avec les paramilitaires pour exterminer cette putain de communauté de paix ». Le 19 juillet, un journal local a publié un article contenant des déclarations du nouveau commandant de la 17e brigade, ancien commandant du bataillon Voltígeros, qui mène régulièrement des opérations dans la région. La 17e brigade a un bilan catastrophique en matière de droits humains et les unités qui lui sont rattachées, dont le bataillon Voltígeros, se sont entendues à plusieurs reprises avec les forces paramilitaires dans la région. Dans cet article, le commandant disait que sa brigade allait mener une opération spéciale dans les hameaux de San José de Apartadó afin de récupérer les territoires perdus par les forces armées, c’est-à-dire les zones qui composent la communauté de paix. La communauté de paix y voit une nouvelle menace d’extermination à son encontre. Ces dernières semaines, des paramilitaires ont contraint des habitants de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.