Écrire Rassoul Koudaïev (h), 29 ans

EUR 46/035/2007 - AU 215/07 Rassoul Koudaïev, ancien détenu de Guantánamo Bay incarcéré depuis 2005 dans un centre de détention préventive (SIZO) de Naltchik, une ville de la République russe de Kabardino-Balkarie, semble être atteint de l’hépatite et prétend ne recevoir aucun traitement médical. Il a récemment entamé une grève de la faim, ce qui ne fait que renforcer les inquiétudes face à la dégradation de son état de santé. Après lui avoir rendu visite, le 28 juillet 2007, l’avocat de Rassoul Koudaïev a indiqué à Amnesty International que la santé de son client était très préoccupante. Il a déclaré que Rassoul Koudaïev avait le teint jaune pâle, que ses globes oculaires avaient eux aussi pris une coloration jaunâtre, et qu’il se plaignait d’une faiblesse et de douleurs au niveau du foie et du bas du dos. D’après la mère de Rassoul Koudaïev, celui-ci souffre depuis quelque temps de troubles cardiaques et hépatiques. Rassoul Koudaïev est lui-même convaincu qu’il est atteint de l’hépatite. Bien que des médecins de la prison l’aient apparemment examiné, ils ne lui ont pas communiqué les résultats de ces examens et ont rejeté ses demandes de prise en charge médicale. Rassoul Koudaïev n’est même pas autorisé à recevoir les médicaments que ses proches envoient au SIZO. Dans une lettre au procureur général de la Fédération de Russie, son avocat a fait observer que le traitement de son client était contraire à la loi russe, ainsi qu’aux normes et à la législation internationales relatives aux droits humains. Par ailleurs, le 10 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir