Écrire Brésil. Neuf personnes tuées lors d’opérations de police

AU 198/14, AMR 19/009/2014, 8 août 2014 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 18 SEPTEMBRE 2014 Au moins neuf personnes ont été tuées au cours de multiples opérations menées par la police militaire dans le quartier d’Acari, à Rio de Janeiro, sur une période de 20 jours. Selon les habitants, ces opérations ont débuté une fois la Coupe du monde terminée. Neuf hommes ont été tués entre le 15 juillet et le 4 août dans le quartier d’Acari, à Rio de Janeiro, dans le cadre d’opérations menées par la police militaire. Le dernier homicide a eu lieu le 4 août entre 16 et 17 heures : un homme âgé d’une trentaine d’années, organisateur d’un événement local de danse et de musique, est sorti acheter de la glace et a été abattu. Les habitants d’Acari affirment qu’une fois la Coupe du monde de football terminée, la police militaire a intensifié ses opérations dans le secteur. Les policiers ont fait des incursions dans le quartier presque tous les jours et mené des opérations qui ont parfois duré plus de 12 heures, en général sans avertissement et à toute heure (à l’aube, tard le soir). Différentes unités de la police militaire ont effectué ces missions, notamment les troupes du 41e bataillon, l’unité de police antiémeutes et le Bataillon des opérations spéciales (BOPE), en plaçant parfois en tête un véhicule blindé appelé caveirão (« gros crâne »). Plus de 80 habitants de la communauté ont signalé des atteintes aux droits humains commises par les policiers. Ils affirment que ceux-ci utilisent des « passe-partout » pour entrer dans les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.