Écrire Mexique. La vie de Silvia Pérez Yescas, militante des droits des indigènes, menacée

AU 214/14, AMR 41/033/2014, 26 août 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 OCTOBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Une militante des droits fondamentaux des indigènes risque d’être tuée si elle retourne chez elle, dans la municipalité de Matías Romero (État d’Oaxaca, dans le sud-ouest du Mexique). Elle a reçu plusieurs menaces en raison de son action en faveur des droits des indigènes et, à ce jour, les autorités ne l’ont pas fait bénéficier de mesures de protection satisfaisantes. Le 19 août, Silvia Pérez Yescas a appris d’une source fiable que 100 000 pesos mexicains (environ 7 700 USD) avaient été offerts à tout homme armé prêt à la tuer à son retour dans la municipalité de Matías Romero. Après avoir passé plusieurs mois hors de l’État d’Oaxaca en raison de menaces reçues dans le passé, elle était revenue récemment dans la ville d’Oaxaca pour préparer son retour dans sa municipalité. Silvia Pérez a déposé une plainte auprès du bureau du procureur général de l’État d’Oaxaca, à la suite de la menace du 19 août. Les autorités ont indiqué qu’elles ne pouvaient pas ouvrir d’enquête en l’absence de déposition de témoins, mais ceux-ci n’osent pas se faire connaître par crainte de représailles. Les informations judiciaires ouvertes par le procureur général de l’État à la suite de précédentes menaces la visant sont au point mort. Le Mécanisme fédéral pour la protection des défenseurs des droits humains et des journalistes a également été informé de cette menace (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.